· 

La dépense moyenne progresse et oui…..

De 0.55% pour la consommation alimentaire hors domicile. Le secteur se redéfinit, avec le service à table qui poursuit sa perte de parts de marché contre une vente au comptoir qui continue sa diversification et sa montée en gamme à des niveaux inespérés.

 

Une nouvelle manière de faire de la restauration est en train d’émerger  avec le renfort des habitudes des consommateurs clients qui recherchent désormais de la simplicité, de la convivialité mais surtout une exigence qualité des produits proposés et pour quelques années encore…..à méditer.